signature devoir de vigilance

De nouvelles entreprises ont choisi la solution Provigis et nous ont confié la gestion de leur devoir de vigilance. Notre plateforme de collecte et de vérification des documents légaux a ainsi séduit les sociétés :

  • Agilent Technologies,
  • Air France,
  • Icade Asset Management,
  • ISS France ,
  • Swiss Life,
  • Vinci Airports.

L’actualité juridique encourage de plus en plus les entreprises à respecter ce devoir de vigilance vis à vis de leurs sous-traitants et fournisseurs.

En 2015, un projet de loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères a été étudié à deux reprises au Sénat. Si pour le moment le texte n’est pas encore adopté, Dominique Potier, député PS et porteur du projet, peut compter sur le soutien de nombreux autres députés, mais également d’ONG et associations. Nul doute que ce projet de loi refera parler de lui en 2016.

Plus récemment, le devoir de vigilance s’est invité au Parlement Européen via un projet de rapport sur le dumping social (cf. article 28) porté par l’eurodéputé Guillaume Blas.