Le portage salarial pour sécuriser l’intervention de compétences externes non salariées

11

FEV 2019

Les entreprises privées et organisations publiques font de plus en plus appels à des compétences externes pour les accompagner dans leurs projets ou pour sous-traiter certaines activités. Dans le secteur des prestations intellectuelles, les travailleurs indépendants – ou freelances – représentent un écosystème de compétences très important : plus de 800 000 en France en 2018. Ils interviennent dans de nombreux domaines comme l’IT, le marketing, la stratégie, les achats, avec des statuts très divers et donc des modalités d’intervention spécifiques.

Le monde du travail évolue de plus en plus vite, notamment dans une de ses dimensions fondamentales : le rapport entre l’entreprise et le salarié. De plus en plus d’actifs envisagent en effet de quitter le salariat traditionnel pour devenir travailleur indépendant, et faire évoluer leurs rapports à l’entreprise vers celui de client-fournisseur. Une étude réalisée par l’IFOP* présente en effet très clairement cette intention à 5 ans : le salariat y apparait en effet beaucoup moins désiré. C’est le statut qui perd le plus de points (56% des actifs occupés envisagent de l’être dans 5 ans contre 70% qui déclarent l’être actuellement) soit une perte de 14 points. Par effet de vase communicant, 14% des actifs occupés envisagent de devenir « travailleurs indépendants, Freelance, auto-entrepreneurs » contre 5% qui le sont aujourd’hui, soit la plus forte progression (+9 points).

EURL, EIRL, SASU, Micro-Entreprise : les travailleurs indépendants ont différentes possibilités pour se constituer en société. Il existe une alternative de plus en plus utilisée par les travailleurs indépendants et les entreprises : le portage salarial. Il s’agit de la mise en place d’une relation contractuelle tripartite entre le travailleur indépendant, l’entreprise cliente et une société de portage salarial, qui salarie l’expert indépendant durant la durée de sa mission. Ce statut offre des avantages tant pour le salarié que pour l’entreprise. Si vous souhaitez en savoir plus, la page de présentation du fonctionnement du portage salarial sur le site AD’Missions offre davantage d’informations.
La société de portage salarial réalise ensuite l’ensemble de ses déclarations sur la plateforme Provigis et porte donc la responsabilité de la conformité des consultants intervenant en portage salarial.

* « Les actifs et les nouvelles formes de travail » Sondage Ifop pour Freelance.com – novembre 2018 – échantillon de 1502 personnes, représentatif de la population française active occupée âgée de 18 ans et plus.

Pour aller plus loin
L’OBLIGATION DE VIGILANCE

Respectez-vous la réglementation en vigueur vis-à-vis de la gestion de vos fournisseurs ?

LIVRES BLANCS

Nous rédigeons des études en collaboration avec des experts du secteur.

ÉVÈNEMENTS

Venez nous rencontrer à nos évènements ou aux salons auxquels nous participons.

Provigis est Tiers Certificateur
et membre de la FNTC

ADRESSE

Provigis – Groupe Freelance.com
Paroi Nord de la Grande Arche
1, parvis de La Défense
92044 Paris la Défense cedex

SUIVEZ-NOUS