Eramet & Provigis

Mis à jour le Monday, July 5, 2021
5/5 (1 votes)

Provigis, plateforme de conformité fournisseurs du Groupe Freelance.com, a participé à un webinar avec ERAMET sur la mise en place d’un SRM. Découvrez les temps forts de cette rencontre.

Charles Baratin, Supplier performance development coordinator chez Eramet, utilisateur de Provigis depuis 2018, nous expose le contexte de la mise en place d’un outil de pilotage de la relation fournisseurs : il était difficile d’avoir une vue d’ensemble, les bases de données n’étaient pas toujours exhaustives et/ou à jour. Eramet compte pas moins de 14 bases de données et est présent dans plus de 20 pays.

Charles Baratin explique : « On pouvait mettre 6 mois à identifier l’ensemble de nos fournisseurs groupe, puis encore quelques mois à les solliciter sur un sujet, en l’absence d’outil de relation fournisseurs. Et dans certains cas de figure au moment où on prenait contact avec lui, le fournisseur ne faisait en réalité déjà plus partie du panel. Un temps de traitement beaucoup trop long et une vue d’ensemble trop limitée pour gérer efficacement les risques et la conformité de nos fournisseurs. »

Eramet a décidé de mettre en place un SRM avec l’aide du prestataire AXISCOPE, éditeur d’une solution de digitalisation SRM, Achats et Qualité Fournisseur. L’objectif étant d’avoir une base de données unique considérée comme une base maître. Charles Baratin précise :

C’est dans cet outil et cette base là qu’on ajoute ou modifie tout nouveau fournisseur pour qu’ensuite cette création ou modification s’applique dans les différents ERP et sites concernés.[…] On avait aussi besoin de remonter en temps réel nos dépenses fournisseurs par segments ou site, et nous sommes maintenant capables de connaître de manière quasi-instantanée le montant de nos dépenses groupes réalisées auprès de chaque fournisseur. On a aussi harmonisé les flux et workflows de création fournisseurs pour l’ensemble du groupe.  Tout le monde suit désormais le même fonctionnement pour créer ou modifier un fournisseur ; les mêmes étapes de validation ; et de la même manière ça nous permet aussi de généraliser nos critères de conformité, tout en nous adaptant aux spécificités locales de chaque entité Eramet.

La construction du SRM

Lors de la construction du SRM, Eramet a décidé d’intégrer toutes les règles de conformité à ses workflows afin de déterminer facilement quelle évaluation, quel document, etc. doit fournir un fournisseur.

Afin de faire vivre et de maintenir à jour toute la donnée qui a été intégrée à l’outil SRM, Eramet a aussi mis en place un certain nombre d’interfaces avec Axiscope comme le connecteur Provigis, mais aussi avec Altares, DiliTrust, ou encore Ecovadis […]

On travaille évidemment avec Provigis pour l’obligation de vigilance. Très simplement, n’importe quel fournisseur qui correspond aux critères va être sollicité pour déposer ses documents directement sur la plateforme Provigis et nous simplement on va faire redescendre l’information directement sur le SRM pour limiter encore une fois la multiplication des sollicitations faites aux fournisseurs.

On préfère le “dites-le nous une fois”, ils l’ont dit une fois pour plusieurs clients sur la plateforme Provigis plutôt que nous le demander directement sur notre outil : on leur dit “on fait descendre l’information, si c’est déjà fait tant mieux, on récupère et vous n’êtes pas solliciter de nouveau. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le faire sur la plateforme Provigis c’est gratuit pour vous et puis vous le faites une fois pour tous vos clients.”

Le SRM permet de simplifier la communication des règles aux différents acteurs, puisqu’avec la multiplication des lois et des vigilances il devient difficile d’être à jour sur tous les sujets. L’outil nous permet automatiquement d’accompagner l’acheteur en lui précisant les prérequis que doivent respecter les fournisseurs lorsqu’ils s’inscrivent.

Si je prends l’exemple de Provigis, […] c’est très important pour nous dans la partie anticipation de la conformité fournisseur puisqu’on agit désormais en amont, dès qu’on connaît le prospect et non après signature du contrat, ce qui nous permet d’avoir de meilleurs résultats en termes de conformité. […] La conformité est un prérequis pour travailler avec Eramet dès l’entrée en relation avec le fournisseur prospect. La finalité est de pouvoir suivre de manière synthétique la conformité de l’ensemble de nos fournisseurs comme on le voit sur l’écran.

Demain si l’on ajoute n’importe quel nouveau critère de conformité, c’est très simple. On va suivre le même fonctionnement quel que soit le sujet.

Note sur AXISCOPE

Axiscope et Provigis associent leurs forces respectives pour intégrer le pilotage de la conformité fournisseurs dans le SRM et les processus d’assurances qualité produit, notamment dans les secteurs industriels. Ainsi les acheteurs bénéficient d’une digitalisation des données pour une optimisation des processus achats et de la qualité fournisseurs.

Je note cette page
noter