• Accueil /
  • Blog /
  • Comment développer une culture de la conformité dans son entreprise ? /

Comment développer une culture de la conformité dans son entreprise ?

Publié le Tuesday, August 4, 2020 par Marie Le Cam

Toutes les sociétés mettent en place des règles visant à garantir la bonne conformité de leurs propres attentes, celles de leur public ou de la loi. Mais aujourd’hui, les dirigeants s’appuient de plus en plus sur une culture d’entreprise plus large pour lutter contre les pratiques qui vont à l’encontre de ces règles, cherchant ainsi à insuffler ce que l’on nomme une culture de la conformité. Mais comment procéder ?

Les trois piliers d’une stratégie de conformité

Jusqu’à récemment, les entreprises comptaient essentiellement sur des systèmes formels pour assurer la conformité. Dans ces derniers, on inclut bien entendu les codes de conduite, mais on y trouve également :

  • Les objectifs affichés ;
  • Les formations ;
  • Ou les sanctions.

Aujourd’hui, ces systèmes formels restent indispensables, mais ne sont plus suffisants. Le second pilier d’une stratégie de conformité réside dans la manière dont elle est perçue par les dirigeants et les managers. Cette démarche doit être bien comprise et partagée par tous les acteurs de cette sphère avant d’être expliquée aux employés.

L’application de cette culture de la conformité passera finalement par des systèmes informels, qui regroupent le comportement adopté par les dirigeants, les éventuelles pressions ou les valeurs affichées par l’enseigne. Parfois, les sanctions sont également considérées comme des systèmes informels.

Un projet de longue haleine

Les systèmes formels utilisés jusqu’à présent deviennent ainsi complémentaires d’une nouvelle stratégie. Bien entendu, il faut également veiller à la bonne articulation de ces trois éléments dans une approche de long terme.

Il n’est pas (ou plus) question pour l’entreprise de réagir suite à une menace de procès ou à une polémique survenue récemment dans l’opinion publique. Cela vaut aussi pour une législation qui vient d’être mise en place. La « culture » de la conformité n’est pas compatible avec une approche court-termiste, et elle doit concerner un maximum de secteurs représentés dans l’entreprise.

La mise en place de cette stratégie implique que la direction soit la première convaincue par ses vertus, et qu’une politique de gestion des risques soit adoptée.

L’aide des référentiels

Des référentiels (ISO 31000 par exemple) vous seront utiles dans la gestion des risques liés à votre culture de la conformité. N’hésitez pas à y avoir recours.

Valoriser, accompagner le changement

L’adoption d’une nouvelle culture de la conformité peut représenter un changement conséquent pour l’entreprise, et donc pour ses salariés.

Or, toute transformation dans une société doit être expliquée et accompagnée auprès de ses salariés. C’est l’un des grands objectifs des équipes créées suite à la mise en place d’une culture de la conformité.

En plus d’intégrer un maximum de secteurs dans votre approche, adoptez auprès de chaque acteur une démarche positive. Si les sanctions sont parfois inévitables, préférez encourager les comportements qui vont dans le bon sens. Des récompenses implicites ou explicites peuvent être envisagées. En amont, l’entreprise devra également avoir recueilli le ressenti de ses collaborateurs. De cette façon, ceux-ci se sentiront intégrés et non exclus de la stratégie que leur société cherche à mettre en place.

Les trois points-clés à retenir sur la culture de conformité en entreprise :
  • Aux traditionnels systèmes formels s’ajoutent désormais de nouveaux éléments, créant une culture exhaustive de la conformité. Mais les codes de conduite restent incontournables !
  • La mise en place d’une culture de la conformité est une opération de long terme, qui se pense en amont et dont les valeurs sont partagées par les dirigeants.
  • Pour l’instaurer, il faudra ainsi intégrer l’ensemble de vos collaborateurs, les consulter, leur expliquer votre vision des choses et les accompagner dans les changements induits.

Marie Le Cam

Curieuse des nouvelles technologies et des services numériques existants, j’ai à cœur de favoriser le partage et les réflexions sur les thématiques qui peuvent apporter des solutions innovantes et digitales aux nouveaux enjeux des Directions Achats !

Ajouter un commentaire

Demande de démo
* champs obligatoires